L’AMBASSADEUR DE FRANCE AU CAMEROUN VISITE LA COMMISSION NATIONALE POUR LA PROMOTION DU BILINGUISME ET DU MULTICULTURALISME

S.E Gilles THIBAULT a été reçu en audience le 04 juillet 2018 au siège de la CNPBM par le Président de cette institution S.E Peter MAFANY MUSONGE. Les échanges entre les deux personnalités ont porté sur les missions et les actions menées par la CNPBM depuis sa création et les opportunités de coopération.

Le Cameroun dans sa diversité est un havre de paix. Une paix menacée depuis quelques mois par la crise dite anglophone. Il est important pour les Camerounais de trouver les voies et moyens pour une solution paisible de cette tension. L’essentiel en tout étant le bien-être des populations. La France, en pays ami, va aider le Cameroun a sauvegardé sa paix, son harmonie et son vivre-ensemble. C’est ce qui ressort des entretiens pendant plus d’une heure entre Gilles THIBAULT, ambassadeur de France à Yaoundé et Peter MAFANY MUSONGE, président de la CNPBM. En outre, les deux personnalités ont passé en revue les missions de la CNPBM et ses actions depuis sa création en janvier 2017. Le président de la CNPBM, assisté du vice-président M. OUMAROU DJIKA et du Secrétaire Général de la commission Dr Cornelius CHI ASAFOR, est revenu sur la descente dans les départements ministériels, certaines institutions nationales, les missions d’écoute des populations dans le Sud-Ouest et  le Nord-Ouest. Il a également évoqué la récente mission de la CNPBM en Suisse.

S.E Gilles THIBAULT, accompagné de Mme Elena PONOMAREVA Conseiller politique à l’ambassade de France à Yaoundé, a exprimé la disposition de son pays a assisté la CNPBM dans ses missions. La France est un pays très diversifié socialement et culturellement. Elle applique depuis des années le système de médiation qui s’occupe des citoyens discriminés pour diverses raisons : sexe, race, religion, etc. S.E Gilles THIBAULT a d’ailleurs invité la CNPBM en France pour s’imprégner de l’expérience française dans ce domaine.

Agé de 59 ans, le diplomate français a séjourné en Croatie, en Allemagne puis récemment au Burkina Faso et à l’UEMOA, à la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine avant sa nomination au Cameroun.                              

Diplômé de l’Ecole spéciale militaire Saint Cyr, il a servi dans l’armée française comme officier d’active. Il entame sa carrière diplomatique en 1999 en entrant au ministère des Affaires  étrangères.

Photos: