LE PRESIDENT DE LA COMMISSION A REÇU EN AUDIENCE, LE 08 MAI 2018 S.E. PETER HENRY BARLERIN, AMBASSADEUR DES ÉTATS-UNIS D’AMERIQUE AU CAMEROUN

L’AMBASSADEUR DES ETATS-UNIS AU CAMEROUN EN VISITE A LA COMMISION NATIONALE POUR LA PROMOTION DU BILINGUISME ET DU MULTICULTURALISME

Son Excellence Peter Henri BARLERIN a été reçu en audience, mardi le 08 mai 2018 par S.E Peter MAFANY MUSONGE, le Président de la CNPBM.

Les deux personnalités ont eu des échanges dans la salle de conférence du Président au 7ème étage du siège de la CNPBM à l’Immeuble de l’Emergence.

S.E. Peter Henry BARLERIN, accompagné de Mme Sara DEVLIN, Chef du Service Politique et Economique et de M. Jacques KATEU, du même service est venu s’imprégner des missions de la CNPBM, évaluer les sources potentielles de conflit au Cameroun, s’enquérir du rôle de la Commission relativement à la médiation et identifier les possibles actions à mener, entre autres.

Le Président de la Commission, S.E. Peter MAFANY  MUSONGE, assisté du Vice-président M.OUMAROU DJIKA et du Secrétaire Général Dr CHI ASAFOR Cornelius, a souhaité la bienvenue a son hôte .Ensuite, il lui a présenté l’institution dont il a la charge depuis le 15 mars 2017 .Le Président de la CNPBM a remercié l’Ambassadeur  des USA pour l’intérêt que porte  le Gouvernement de son pays à  la Commission. S.E .Peter MAFANY MUSONGUE a présenté  à  S.E Peter Henry BARLERIN ,les réalisations clés de la CNPBM depuis sa création .En bonne place ,la descente dans les 37 départements ministériels en 2017,en vue d’évaluer la saine application des dispositions institutionnelles relatives à la pratique du bilinguisme dans les administrations publiques et les sociétés d’Etat et surtout la récente descente sur le terrain de la Commission à Buea ,chef-lieu de la Région du Sud –Ouest ,dans le cadre de la mission d’écoute des populations prévue dans les dix Régions du Cameroun.

Il a été expliqué à S.E M. l’Ambassadeur des USA à Yaoundé qu’en dehors de ces actions, la CNPBM a reçu et traité plusieurs requêtes dénonçant des pratiques de marginalisation ou de discrimination sur la langue ou la culture.

La Président de la Commission a exprimé à son hôte de marque les attentes de la CNPBM de la part du Gouvernement Américain .Notamment le partage d’expérience en termes de promotion des droits et libertés individuelles et de la démocratie ; le partage d’expérience en termes de gestion des conflits interculturels ou encore en terme de sécurité sans oublier les formations sur les méthodes de médiation et d’autres appuis multiformes. Des thèmes qui n’ont pas laissé indifférent S.E Peter HENRY BARLERIN. A sa sortie d’audience, il a déclaré à la presse que les Etats unis ont une très longue histoire sur le multiculturalisme, comme le Cameroun qui compte plus de 200 ethnies .Son pays encourage la CNPBM et va l’assister pour l’accomplissement de ses missions .Il a même promis que des experts américains en la matière vont collaborer avec la CNPBM dans ce sens.

Photos: