S.E FRANÇOIS LOUNCENY FALL, LE REPRESENTANT SPECIAL DU SECRETAIRE GENERAL DES NATIONS UNIES POUR L’AFRIQUE CENTRALE, REÇU EN AUDIENCE PAR LE PRESIDENT DE LA CNPBM, S.E PETER MAFANY MUSONGE.

L’ONU prête à contribuer au renforcement des capacités de la CNPBM dans l’accomplissement de ses missions. C’est l’essentiel à retenir des échanges entre le diplomate onusien et le Président de la CNPBM mardi, le 07 aout 2018 au siège de la Commission.

Le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour l’Afrique Centrale a fait des éloges à l’équipe dirigeante de la CNPBM, au vu du travail abattu depuis sa création en 2017. L’ONU va œuvrer au renforcement des capacités de la Commission Nationale pour la Promotion du Bilinguisme et du Multiculturalisme.

L’ONU pourrait ainsi apporter des appuis à travers un financement du Fonds des Nations Unies pour la consolidation de la paix ; l’expertise dans les domaines en rapport avec les missions de la Commission ; le renforcement des capacités en matière de médiation ; le renforcement des capacités en matière de prévention des conflits et l’appui à la traduction. 

S.E François LOUNCENY FALL à l’issue de l’audience a relevé que la CNPBM est un atout pour le Cameroun, face à ses défis actuels. Le diplomate onusien était accompagné à cette audience de S.E Allegra BAIOCCHI, Représentante de l’ONU au Cameroun ; M. Francis NAJITA NGARHOJIM, Conseiller aux Affaires Politiques et Mme Warda HENNING, Conseillère Principale pour la Paix et le Développement. Du côté de la CNPBM, le Vice-Président M. OUMAROU DJIKA et le SG Dr. CHI ASAFOR Cornelius assistaient le Président.

Agé de 69 ans, S.E François LOUNCENY FALL a été Ministre des Affaires Etrangères, Secrétaire Général de la Présidence et Premier Ministre en Guinée Conakry.                 

Photos: